STYLE DE VIE

Opération taille de guêpe

5

C’est définitif, les kilos sont vos plus grands ennemis. Vous en perdez mais certains résistent. Pas de panique, nous vous avons conçu une méthode de pro pour un régime réussi ! Les lignes qui suivent veulent vous aider à perdre réellement du poids. Elles partent du principe que vous ne savez « rien » ou presque. C’est pourquoi vous serez peut-être étonné par la longueur de ces conseils. Vous verrez bientôt que vos difficultés viennent de vos incompréhensions plutôt que de vos incapacités.

La perte de poids est une notion qui peut vous paraître artificiel – et elle l’est dans un sens. Mais justement : les conseils qui suivront ont pour but de vous apprendre à vivre en bonne santé. Nous vous demanderons de retenir dès maintenant qu’un corps en bonne santé – aussi parfait soit-il – n’est pas le fruit d’un enchantement, mais qu’elle est le résultat d’une démarche patiente et maîtrisée.

Aussi pour éviter toute confusion, nous préciserons quelques termes :

  1. La taille de guêpe est propre à chacun. Inutile donc de se focaliser sur un chiffre que vous n’atteindrez – de toute façon – que si votre corps (morphologie) vous le permet. Vous pouvez très bien avoir l’air aussi mince qu’untel sans pour autant peser le même poids (ce qui est donc normal)
  2. Le terme de « régime » ne désigne en aucun cas une situation de restriction alimentaire. Au contraire, faute d’autre terme précis, nous le comprendrons par « rééquilibrage de l’hygiène de vie »
  3. De même « équilibré » n’est pas synonyme de « restriction alimentaire »
  4. Ces conseils sont exclusivement destinés aux personnes étant en réel surpoids (assez léger cependant); nous n’encourageons personne à débuter un régime (pur et ferme) pour moins de 6 voire 10 kilos en trop.
    Que ce qu’est perdre du poids pour perdre du poids ? Premièrement, cela ne veut rien ; deuxièmement, cela n’a aucune utilité. Il est important que vous connaissiez votre rapport à l’alimentation !

C’est exactement cela un programme de régime: un parcours laborieux au bout duquel vous trouverez le « corps de vos rêves ». La difficulté est qu’on ne peut en être convaincu qu’en fin de parcours. La seule prétention des conseils proposés est de vous faciliter le tâche. Elles procurent juste l’avantage de rassurer parce qu’on sait qu’on peut aboutir.

1. METTEZ-VOUS EN CONDITION / LE MORAL

On ne le répétera jamais assez mais un moral de fer est la clé de la reussite. C’est que le régime est un travail qui n’est efficace que si vous y croyez. En tant que maître de votre programme, vous êtes un élément essentielle de sa réussite.

D’abord, persuadez-vous que vous pouvez le faire. Trop souvent, vous jugez l’opération « difficile » parce que vous vous laissez impressionner par son caractère « sportif » . Ce n’est pas parce qu’une chose n’est pas facile que vous ne pouvez pas la surmonter. Ici, c’est votre capacité à vous motiver qu’on met à l’épreuve ! Elle vous servira à voir au-delà de la facette difficile du régime.

Vous devrez en permanence réfléchir à votre programme et vous investir en lui. Si vous estimez avoir besoin de conseils, c’est bien que vous n’y arriver pas tout à fait.

2. APPRIVOISEZ LE REGIME

Dans cette première phase, il s’agira de restreindre progressivement vos portions pendant quinze jours. Il faudra essentiellement diminuer les portions des féculents : n’en prenez que à midi par exemple (portion de 200g). Évitez le trop gras, trop sucré, trop salé. On ne vous demande pas de vous affamer mais de tout réduire le plus possible. Si cette méthode fait perdre beaucoup de poids, elle amène aussi une frustration qu’il faut s’interdire à tout prix pour :

  1. Eviter l’effet yoyo
  2. Ne pas tomber dans le grignotage abusif

Aussi vous ne devez pas la ralonger au delà de quinze jours mais tout de suite enchainer sur un programme diet plus centré sur l’équilibre alimentaire. C’est à dire qu’il vous faudra diminuer les portions globalement pour privilégier la variété : forcer vous à intégrer des légumes dans votre assiette.

Pour les accros aux frites, par exemple :
1/ frites + steak → 2/ frites + poisson (vapeur) → 3/ frites + poisson + carottes (vapeur)

Procédez par petits changements, vous ne vous y habituerez que mieux. Sans vous en rendre compte, vous aurez changer d’alimentation. On fera remarquer que le but n’est pas de bannir tout aliment autre que légumes ou ce qui se réfère au « régime ». Au contraire, voyez-la comme une alliée et non une ennemie : plus vos repas seront composés, mieux vous pourrez réduire naturellement la portion de chacun d’entre eux (exemple ci-dessus).

3. MAIGRISSEZ NORMALEMENT

Jusqu’ici, vous perdrez du poids de façon générale. Mais les rondeurs rebelles (au niveau du ventre par exemple) résisteront. La seule solution ? Le sport. Non, vous n’allez pas y échapper. A la seule différence près que nous ne vous obligerons pas à vous inscrire à la salle de sport pour soulever des altères dix fois plus lourd que vous.

Nous vous pousserons par contre à vous familiariser au fitness maison. La régularité de vos exercices est – évidemment – seul élément déterminant d’une réelle perte de poids. Ceci dit pratiquez une activité physique qui demande beaucoup d’efforts (football, tennis, natation, basketball, danse classique, hip-hop…).

+ Qu’en dit la balance : au moins jusqu’au milieu de la troisième phase, vous devez vous peser une fois toutes les deux semaines (minimum). Vous devez respecter ce délai quoi qu’il vous en coûte : ne vous pesez pas chaque jour. Le but est de vous habituer à suivre vos progrès et constater les résultats de vos efforts. On ne perd pas trois kilos du jour au lendemain (surtout dans la troisième phase), vous peser tous les jours ne fera rien de plus que vous décourager ! Vous pouvez établir un calendrier pour vous aider.

N’HESITEZ JAMAIS, EN CAS DE DIFFICULTÉ, A RELIRE LES CONSEILS PROPOSES POUR REPLACER CE QUE VOUS FAITES DANS UN ENSEMBLE OU A NOUS CONTACTER DIRECTEMENT !

A SUIVRE : LOVELIFEEAT (nutrition) / FRUITY HARMONY (nutrition)

Et toi, as-tu des conseils diet à partager ?

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Opération taille de guêpe

Quelques mots doux ? ;) xoxo

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s